46 - La Bête de la Cave

Titre original: Goosebumps #61 I Live in Your Basement!
Titre Québécois: Chair de Poule #60 Qui se Cache au Sous-sol?

Traduction: Yannick Surcouf
Ecrit en 1997; première édition française en 1999.
Couverture: Jean-Philippe Chabot

TV: aucun

Dos de livre: Depuis son match de base-ball où il a reçu un mauvais coup sur la tête, Marc est perturbé: un être mystérieux hante sa cave et vient le harceler jour et nuit. Cet étranger existe-t-il vraiment, ou est-il tout simplement le fruit de son imagination? Marc ne sait plus où s'arrête la réalité et commence le rêve... C'est un vrai cauchemar!






Notre avis
RL Stine use et abuse de l'effet "cauchemar" dans ce livre où la situation est tellement confuse qu'elle n'en est plus du tout effrayante! Pire, on s'y ennuie une bonne partie et la fin, elle aussi, n'est absolument pas claire et n'apporte aucune réelle réponse. Bref, un des rares livre de la collection Chair de Poule qu'on préférerait oublier!

Note: 4/10

Autres couvertures



Anecdotes: il n'existe aucune adaptation TV pour cet épisode. C'est également le dernier tome publié dans la collection québécoise (éditions Héritage Jeunesse).


12 commentaires:

  1. l'histoire et sympas dommage y'a pas eu d'épis de cette histoire dans la série :/

    RépondreSupprimer
  2. je trouve ce livre bien ! Bon même si j'ai été déçus que ce ne soit pas un horrible monstre comme sur la couverture mais le livre en lui même est bien

    RépondreSupprimer
  3. Chef-d’œuvre absolu et effrayant avec coup de théâtre final !!!

    Stine joue avec les rêves de façon magistral.

    A lire absolument !!!

    Ma note : 10/10.

    RépondreSupprimer
  4. pour ma part je trouve que la bête de la cave est un des livres les plus inventifs de la collection, je ne m'attendais pas du tout à ce genre d'histoire!

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est pas le meilleur certes, mais l'histoire est pas si mal que ça. Je me suis un peu perdu à quelques reprises dans les cauchemars mais après j'ai quand même réussi à me remettre dans le livre. R.L.STINE n'a pas écrit ce livre de cauchemars comme il l'a fait avec l'excellent "Nuits de Cauchemars". Un livre qui se laisse lire malgré qu'on se perd un peu dans les cauchemars mais voila, il n'est pas mauvais. Ma note: 5/10
    Si vous ne l'avez pas aimez, lisez le encore une fois. Si en le relisant vous n'appréciez toujours pas le livre, tant pis c'est vos goûts après tout, ça ne se discute pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au contraire, si on comprend la fin alors le livre est génial ! Stine parvient à nous bluffer complétement. Pour moi, c'est le meilleur de la série que j'ai pu lire.

      Supprimer
  6. Un livre excellent qui rappelle le scénario de "la fille qui criait au monstre" mais en bien mieux. On voit ici tout le talent d’écrivain de Stine.

    RépondreSupprimer
  7. Effrayant le monstre de gélatine.

    RépondreSupprimer
  8. Quel gâchis! La couverture est accrocheuse (mais bon il ne faut jamais se fier à la couverture d'un livre ou la jaquette d'un film ^^) le résumé laisse imaginer beaucoup de suspens et au final, le livre est ennuyeux, il ne se passe rien et bien que l'idée des rêves est bien exploitée (mais trop malheureusement) et la "créature" de l'histoire est tout sauf effrayante... Ce n'est même pas un monstre ou une bête! Contre qui faut pester? L'histoire ou les couvertures du livre? Bref c'est le livre que j'ai le plus détesté... 1/10

    RépondreSupprimer
  9. Bah moi, j'ai beaucoup aimé ce livre là. Le titre est plutôt mal choisi, y'a pas de bête dans la cave en fait. C'est vrai que l'effet cauchemar est vraiment très présent dans ce livre. Mais les rêves sont parfois longs et ont l'air bien réels, car l'auteur les a bien écrit. Et du coup, je comprends que certains se disent "de toutes façons, c'est encore un rêve alors pas de quoi avoir peur..." Mais moi perso, je me suis souvent demandé "est-ce que c'est un rêve ou la réalité cette fois..." Et je me suis même demandé "est-ce que Marc va se réveiller un jour, ou va-t-il errer de cauchemars en cauchemars et même y rester coincé?" Et j'ai trouvé ça franchement angoissant pour lui. Donc même si l'effet cauchemar parait abusé à force, j'ai trouvé cela bien écrit et bien immersif. Le doute est sentiment qui fait vraiment peur et le fait d'être incertain que Marc est dans la réalité ou pas donne un effet bien effrayant. Et l'avantage des cauchemars dans les fictions, c'est que comme ce sont des rêves, on peut tout s'y permettre, user à bon escient, ça donne souvent de bons récits.

    [Spoilers à partir de là]
    Les cauchemars sont d'ailleurs bien effrayants, l'attaque du blob, l'ablation du cerveau, la langue qui s'allonge à l'infini... Sans compter qu'on finit par se demander si ce n'est pas réel cette fois-ci. D'autant plus que Marc se pince pour vérifier et ressent la douleur. C'est un peu incohérent d'ailleurs le fait qu'il était pourtant encore dans un cauchemar. Mais cela permet aux lecteurs de douter et donc d'angoisser davantage. J'ai pas trop aimé la fin par contre, hors mis le fait que cela finisse bien pour Marc. Le coup du fait que tout cela n'était que des rêves et pas les siens mais celui d'un monstre, c'est très bof pour moi.

    9/10 pour ma part

    RépondreSupprimer
  10. Je ne suis pas du tout d'accord avec la note du dite: la bête de la cave est l'un des meilleurs livres de la collection, très original et surprenant, je mets 9/10. Cette idée de rêves successifs est une bonne trouvaille et même si on est complètement perdus à l première lecture, on en redemande!

    RépondreSupprimer

Ne sois pas effrayé, laisse-nous un commentaire!