38 - Des Appels Monstrueux

Titre original: Goosebumps n°50 Calling All Creeps
Titre Québécois: Chair de Poule n°51 Message à tous les Affreux
Traduction: Maryvonne Calvine
Ecrit en 1997; première édition française en 1998.
Couverture: illustration de Jean-Michel Nicollet.


Dos de livre: Pour se venger de Sandra, dont il est le souffre-douleur, David Beamer décide de lui faire une mauvaise blague. À
la fin d'un article qu'elle a écrit dans le journal de l'école, il ajoute: " Si vous êtes un monstre, appelez Sandra après minuit." Mais quelqu'un a dû modifier le message, car bientôt, c'est lui, David, que les monstres appellent... 






Notre Avis Voilà bien une histoire qui calmera les ardeurs de ceux d'entre-nous qui avaient une idée de blague derrière la tête: tel est prit qui croyait prendre, et l'auteur RL Stine prouve à nouveau qu'il excelle dans l'art de faire d'une situation banale une histoire enfantine terrifiante. Et quoi-qu'il arrive, ne répondez jamais au téléphone après minuit!

Note: 6/10



Autres couvertures:










Anecdotes: RL Stine a avoué dans son autobiographie que l'idée de ce roman lui est venue d'un de ses souvenirs de jeunesse, où une blague qu'il avait fait s'était retournée contre lui à ses dépens. 


8 commentaires:

  1. Je suis une grande fan des chair de poule et je compte bien acheter des appels monstrueux

    RépondreSupprimer
  2. je ne l'ai pas lu ni vu nous sommes plus qu'a 3 jours de la sortie de chair de poule saison 2 j'ai hate de le voir vu que c'est l'épisode 18 et j vait l'acheter comme tous ceux de la série

    RépondreSupprimer
  3. Hâte de le voir en épisode :)

    RépondreSupprimer
  4. Pas trop mal, l'histoire est attrayante. Petite parenthèse, pour ce qui est des couvertures en anglais, c'est dommage car avec l'illustration on peut deviner qui sont les monstres rien qu'avec le premier chapitre.

    RépondreSupprimer
  5. Je suis une fan de chair de poule et j'ai ce livre rien qu'a voir au dos du livre j'en n'ai des frissons donc je crois que je vais commencer ce livre de frissons maintenant

    RépondreSupprimer
  6. Histoire moyenne et fin nulle. Il y en a d'autres bien meilleurs.

    Ma note : 5/10.

    RépondreSupprimer
  7. il faudrait faire "Des appels monstrueux 2" car on ne sait si ils vont envahir le monde ou autre...

    RépondreSupprimer
  8. Très bon livre je trouve. Mais franchement, pauvre gamin! Y'a écrit sur le dos que la fille Sandra en fait son souffre-douleur. S'il n'y avait qu'elle, mais non, l'école entière le traite comme de la me... Franchement j'avais beaucoup de peine pour lui, la façon dont il est brutalisé, harcelé, insulté à longueur de journée. J'ai trouvé ce livre du coup bien cruel.

    Mais néanmoins, c'est un très bon livre. Mais le titre est un peu mal choisi...
    [spoilers à partir de là]
    Les appels de monstres ne représentent en fait qu'une infime partie de l'histoire vers le début.
    L'intrigue repose en fait sur cette invasion de monstres déguisés en humains qui tentent d'envahir la terre en remplaçant les humains par des monstres. Ce qui n'est pas sans rappeler de nombreuses autres œuvres, body snatchers par exemple.
    La fait que David s'y retrouve mêlé et qu'on le prenne pour le chef des lézards. Cela créé une forte tension, car il doit à la fois empêcher les monstres de mettre leur plan à exécution, tout en faisant semblant d'être leur chef, au risque d'être démasqué à tout instant. On frissonne du coup vraiment pour lui.
    Il y a quelques incohérences tout de même. Les monstres ne sont pas très respectueux envers leurs prétendus chefs et ne démasquent pas David quand il annonce au micro devant tout le monde, y compris les envahisseurs, qu'ils ne doivent pas manger les cookies. La fin est aussi un peu bâclée et inachevée. Je m'attendais à ce que le vrai chef se dévoile aussi. Et je suis surtout déçu que les monstres et la fille Sandra et tout le monde en fait, qui ont tous été très cruels avec lui, n'aient pas eu ce qu'ils méritaient après tout le mal qui lui ont fait, malgré la fin.
    C'est un peu ça qui me déçoit dans plusieurs livres de chair de poule. Le protagoniste est souvent attachant et sympathique et il lui arrive toujours malheur. Tandis que son entourage, ses frères et sœurs, camarades d'école, professeurs et parfois même ses parents, sont négligents, sarcastiques, tyranniques, voir parfois comme ici, cruels et odieux. Et à eux, il ne leur arrive rien de mal. C'est frustrant. Je m'attendais à ce que David se servent des monstres pour se venger de Sandra et des autres.

    Un bon 8/10 tout de même.

    RépondreSupprimer

Ne sois pas effrayé, laisse-nous un commentaire!